Le e-learning : une méthode vouée au succès !

05/04/2019

1. Que signifie e-learning ?

E-learning se définit par « l’utilisation des nouvelles technologies du multimédia et d’Internet afin d’améliorer la qualité de l’éducation et de la formation ».

Plus concrètement, l’e-learning est un mode d’apprentissage à distance mettant à disposition des apprenants des contenus pédagogiques via internet ou un réseau intranet. La plupart des plateformes vidéo de e-learning permettent aux utilisateurs de suivre le cours  depuis n'importe quel lieu, à n'importe quel moment et sur différents devices (ordinateurs, tablette, application télé, mobile...).

L'accès aux ressources est ainsi considérablement élargi de même que les possibilités de collaboration et d'interactivité. Aujourd’hui le contenu e-learning est disponible sous différents formats, dont principalement le streaming vidéo. En effet la vidéo est un format plus libre, plus interactif et plus simple à consommer.

En quelques chiffres voici le marché actuel du e-learning :

Sources :

Global Industry / AnalystBersin & Associates / Badson Survey Research Group / Ambient Insight

2. Comment s’est développé le e-learning ?

Largement diffusée à partir des années 1990, la notion de e-learning a d’abord concerné les milieux scolaires et universitaires : sites web éducatifs, bases de ressources pédagogiques, forums et groupwares pédagogiques.

Étendue rapidement au monde de la formation professionnelle, la notion va ensuite se développer avec l’apparition des premières plateformes LMS (Learning Management System) dont l’objectif initial est double : rassembler l’ensemble des contenus édités et administrer les utilisateurs de ces contenus.

L’e-learning est aujourd’hui le résultat de la transformation digitale qui a touché l’ensemble des secteurs d’activités ces dernières années, avec notamment la digitalisation du secteur de la formation. De nos jours, tout le monde peut mettre en ligne des cours d’apprentissage pour partager ses connaissances.

Les plateformes de streaming e-learning permettent à leurs formateurs de toucher une audience plus large et internationale. Il existe différentes formes de cours tels que la vidéo explicative pour expliquer des concepts plus théoriques, la vidéo tuto avec des animations, la vidéo live streaming, mais aussi des cours via la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

Aujourd’hui, au delà des formations en entreprise, il existe un vrai potentiel de monétisation sur internet des cours de e-learning. Par exemple les utilisateurs peuvent accéder de façon illimité aux formations via des formules d’abonnements (SVOD) ou acheter des vidéos à l’unité (TVOD) s’ils veulent apprendre une thématique particulière.

3. Pourquoi utiliser le e-learning ?

La formation en ligne est accessible à tous : salariés, indépendants ou encore particuliers. Avec pour objectif de permettre aux apprenants d’acquérir de nouvelles compétences personnelles, d’enrichir son CV ou encore de booster sa carrière professionnelle. En effet nombreuses sont les personnes souhaitant trouver des cours de e-learning en lien avec leur passion, leur difficulté ou leur besoin actuel.

Ci-dessous nous listons quelques exemples d’utilisation de e-learning vidéos :

  • Lancer de nouvelles formations 

Ces dernières années beaucoup de plateformes avec une formation dite de “niche” (qui signifie un petit segment d’un grand marché) se sont créées. En effet, l’objectif étant de trouver un marché rentable et peu concurrentiel sur internet.

Ex : A Cours d’Hébreu est le premier e-Oulpan pour francophones désirant apprendre l’Hébreu dans la bonne humeur ! La plateforme permet une véritable autonomie dans le suivi des cours avec une pédagogie réinventé.

Pour en savoir plus : www.acoursdhebreu.com

  • La configuration se rapproche d’un cours particulier

Faire face à des situations proches de la réalité représente un atout majeur : les apprenants peuvent s'entraîner et se perfectionner.

Ex : Standard de Liège. La solution Kinow a développé du séquençage vidéo pour un meilleur apprentissage et ainsi permet au Standard de Liège de mettre en lumière via un catalogue de vidéos, les compétences de ses joueurs et la haute qualité de niveau du club, en streaming.

Pour en savoir plus : www.belgianacademy.com

  • Réduire le temps alloué aux formations en présentiel

Adapter et faire évoluer les contenus pour une meilleure pertinence et efficacité de la formation.

Ex : Streamglish vous aide à devenir bilingue grâce à un service d'apprentissage de l'anglais en ligne (e-learning) basé sur une méthode révolutionnaire mise au point par des chercheurs du MIT et de Stanford : la méthode TSLL. Cette méthode est la plus efficace pour apprendre de nouveaux mots, elle se fonde sur un apprentissage par la combinaison de la vidéo, de l'audio et de sous-titres augmentés : ce sont des sous-titres en VO qui intègrent la traduction en français des mots et expressions importants à acquérir. Cette fonctionnalité à été développé et intégré par Kinow.

Pour en savoir plus : www.streamglish.com

  • Réduire les coûts alloués aux formations en présentiel

Les investissements en formation sont rentabilisés et pérennisés. En effet la formation en e-learning permet un apprentissage en temps réel, avec parfois des évaluations immédiates. Elle économise des frais d'hébergement ou de transport qui représentent près de la moitié du coût total des stages traditionnels.

Ex : Les Tutos d’Anto. Cette plateforme vous permet d’apprendre la MAO (musique assisté par ordinateurs) pour un prix raisonnable en achetant vos cours à l’unité ou en vous abonnant sans engagement.

Pour en savoir plus : www.tutodanto.com

  • Compléter des formations en présentiel 

L’e-learning n’a pas vocation à remplacer l’apprentissage en présentiel. Le présentiel demeure un  vecteur incontournable de la transmission du savoir. En effet il est plus aisé lors d’un apprentissage en présentiel de capter l’attention, de s’adapter en temps réel et de faire naître une émulation de groupe. C’est pourquoi il est intéressant de coupler ces deux types d’apprentissage (présentiel et e-learning) au sein d’une seule et même formation.

En bref, c’est dans l’air du temps : L’e-learning est devenu une dimension incontournable en entreprise : avoir son dispositif multi-device adaptatif et pédagogico-ludique.

À la maison,  il est facile de de progresser avec une succession de vidéos qui va permettre à chacun de progresser à son rythme, puisque l’utilisateur a le contrôle sur le rythme qu’il veut donner à son apprentissage.

L’e-learning est désormais à la formation professionnelle ce que PowerPoint est devenu à tout rassemblement de collaborateurs.”


4. Diffuser ses cours : quelle solution technique choisir ?

Tout d'abord, dans un souci d'efficacité, il est recommandé de choisir un dispositif déjà déployé (et pas seulement les premières sessions pilotes). En effet, choisir une solution clé en main est un choix judicieux quand on ne possède pas de connaissances techniques.

Ces solutions, déployées instantanément, permettent de bénéficier d’un recul suffisant pour mesurer l’effet de la formation en situation opérationnelle (changement de comportement des apprenants via des statistiques vidéos, impact sur la performance…).

Choisir un hébergement de qualité pour vos vidéos afin de garantir une bonne diffusion de streaming, sans coupure pendant la lecture des cours. Il est aussi possible de mettre en place un dispositif sur un lecteur permettant à l’utilisateur de revenir en arrière sur quelques secondes pour répéter une action ou des mots.

Des solutions comme Kinow, proposent des modules de paiements pré-intégrés pour monétiser une partie du contenu, la possibilité d'organiser son catalogue par catégories, proposer la lecture automatique des épisodes pour fluidifier la lecture et même associer des quiz et des fiches de vocabulaires pour les apprenants.

Si vous souhaitez lancer votre propre service de e-learning, n’hésitez pas à nous contacter !