Le vocabulaire de la VOD expliqué

19/09/2016

OTT, SVOD, DTR, EST, AVOD, autant de termes flous qui peuvent vous laisser perplexe. Aujourd’hui, nous vous donnons quelques explications sur ces différents modes de distribution de vidéos.

L’abréviation VOD signifie Video On Demand et se traduit par le terme Vidéo à la Demande en Français. Ce service disponible sur des plateformes permet de visualiser du contenu audiovisuel via Internet depuis son ordinateur, sa tablette, son smartphone ou sa télévision. Le premier service de VOD fut lancé en 2003 par France Telecom et TPS puis les offres se sont multipliées. Depuis, de nombreuses abréviations font leur apparition dans ce domaine et demandent à être approfondies pour une meilleure compréhension du marché.

L’OTT 

Souvent mal employé, ce terme demeure encore nébuleux pour de nombreux acteurs du domaine de l’audiovisuel et de la VOD.
Cet acronyme qui signifie Over The Top est un service de distribution de contenu via Internet. Les acteurs de l’OTT comme par exemple Netflix, Hulu, Amazon Prime sont appelés ainsi car cette technologie permet de proposer du contenu audio ou vidéo directement sur les plateformes web et mobile […] sans avoir à passer par le réseau dit « managé » des Fournisseurs d’Accès à Internet […]  mais via un accès internet classique ou un réseau de données mobile.

La VOD avec abonnement ou SVOD 

La VOD par abonnement ou SVOD (Subscription Video On Demand) permet de regarder une partie ou l’intégralité du catalogue vidéo de la plateforme (séries, films, dessins animés, courts métrages, formations professionnelles, coaching ou tutoriels ) grâce à un abonnement sur une période donnée en contrepartie d’un forfait mensuel ou annuel par exemple. De manière générale, le prix d’un abonnement doit rester accessible pour pouvoir parier sur une récurrence d’achat du consommateur. L’offre de vidéos du catalogue doit être régulièrement enrichie de nouveautés pour fidéliser les clients.
Exemple de plateforme proposant de la SVOD et éditée par Kinow : Tënk

La VOD à la location ou DTR

La VOD locative aussi appelée DTR (Download to Rent) permet de louer un contenu vidéo en contrepartie d’un paiement avec un prix variant en moyenne entre 1€ et 8€. Le consommateur va louer une vidéo pour une durée déterminée, généralement de 1 à 2 jours à compter du paiement. Pour simplifier, il s’agit d’un vidéoclub virtuel sur le web qui donne la possibilité à toute personne de louer des films directement de chez soi.
Exemple de plateforme proposant de la VOD locative et éditée par Kinow : Outbuster

La VOD à l’achat unitaire et définitif ou EST

L’achat digital, EST (Electronic Sell Through) ou VOD à téléchargement définitif permet d’acheter toutes sortes de vidéos à l’unité pour en conserver une copie numérique et le visionner sans aucune restriction de durée sur son ordinateur, tablette ou TV connectée . Certains services permettent de regarder les vidéos sans être connecté. Le prix moyen d’une vidéo en achat définitif se situe entre 5 et 15€.
Exemple de plateforme proposant de la VOD à téléchargement définitif et éditée par Kinow : Les Tutos d'Anto

La VOD gratuite financée par la publicité ou AVOD

La VOD gratuite financée par la publicité ou l’AVOD (Advertising Video On Demand) repose sur le modèle de la télévision classique. Le consommateur accède à la vidéo gratuitement après avoir visionné une ou plusieurs publicités. Les précurseurs de ce domaine sont Youtube et Dailymotion. Le service est rendu gratuit pour le client final car l’annonceur est celui qui finance la distribution des vidéos. Les plateformes comme Youtube engrangent la totalité des revenus publicitaires puis reversent l'argent aux ayants droits. D’autres possibilités de regarder de la vidéo gratuite ou à moindre coût existent. Hulu, par exemple, propose un modèle Freemium ou hybride avec un abonnement mensuel moins cher pour le consommateur qui acceptera de visionner de la publicité.
Exemples de plateformes de VOD gratuites financées par la publicité : Hulu et Youtube


Bien entendu, notre solution e-commerce permet de faire la distribution de tous ces formats vidéo.