Méthodologie d’audit technique pour son service de streaming

29/01/2020

L’objectif d’un audit technique externe est d’aider une organisation à analyser et évaluer son propre service ou produit. A la différence d’un audit interne, cet audit est réalisé par une expertise professionnelle tierce, compétente et impartiale

L’auditeur dispose de solides compétences techniques et d’une compréhension du besoin de l’organisation. La finalité de l’examen est de formuler une proposition viable comprenant des pistes d’amélioration du service

Depuis quelques années, l’explosion du marché de la VOD/SVOD (+46% de croissance en 2019 en France*) montre un intérêt global pour le développement de plateformes OTT. Début 2020, le marché à déjà dépassé le milliard d’euros de recette*. Les actuels ou futurs gérants de plateformes font face à de nombreux enjeux notamment technique, pour offrir aux utilisateurs un service performant et interactif. Nous présentons dans ce qui suit les aspects méthodologiques d’un audit technique pour améliorer son propre service de streaming.

Analyse de l’existant

Aujourd’hui vous détenez peut-être une plateforme de streaming ou souhaitez en lancer une dans les prochains mois. Vous et votre équipe devez certainement vous poser ces questions critiques : devons-nous développer notre plateforme en interne ou en externe ? Avons-nous les ressources techniques et humaines adéquates ? Quelles fonctionnalités répondent aux besoins des utilisateurs aujourd’hui et lesquelles le feront demain ? Quelles sont les conditions requises pour proposer une plateforme évolutive et performante ?

La première étape de l’audit consiste à évaluer le service actuel pour donner un résultat à l’étude et des pistes d’amélioration. Nous nous appuierons ici sur l’exemple de la plateforme LaCinetek qui a bénéficié d’un audit externe par Kinow en tant que référent technique. 

Les éléments à prendre en compte pour un service de streaming sont les suivants :

  1. Analyse du chiffre d’affaire et coûts associés à la plateforme 
  2. Analyse de l’infrastructure technique dont l’hébergement et service vidéo (transcodage, stockage, diffusion, protection par DRM)Probl
  3. Analyse des logiciels développés en interne
  4. Liste des fonctionnalités existantes sur la plateforme de streaming
  5. Analyse de l’interconnexion d’applications tierces (fournisseurs et canaux de diffusion) : solution existante, passerelle de paiement, étude de la version internationale, applications front
  6. Liste des problèmes habituels rencontrés par les administrateurs de la plateforme
  7. Recommandation de solutions pour améliorer l’infrastructure existante et réduire les coûts

Schéma représentant un audit technique

L’analyse détaillée de ces éléments permet de toucher un large spectre technique et fonctionnel. Si des dysfonctionnements sont constatés, l’auditeur proposera des recommandations pour améliorer l’existant. 

Etude et recommandation

Dans notre exemple, l’analyse de l’existant a permis de déterminer certains points bloquants en terme de coûts et de fonctionnalités pour anticiper l’évolution de la plateforme sur le moyen et long terme.

Ci-dessous une liste non-exhaustive des problématiques fréquemments rencontrées par les plateformes de streaming :

  • Offre commerciale 

Un des points cruciaux de son activité est de connaître son offre commerciale et savoir l’adapter aux besoins réels du marché et des utilisateurs. Il se peut que l’offre soit trop complexe et doit être simplifiée. De nombreux modes d’achat empêchent une bonne compréhension de l’offre et ne fluidifient pas le parcours utilisateur. 

SVOD, TVOD, cadeaux, pré-paiement, période d’essai, parrainage, ... choisissez les modèles les plus pertinents pour votre activité et laissez de côté les autres. Votre taux de conversion s’en ressentira. 

  • Interface de gestion de la plateforme 

Le panneau d’administration pour la gestion des contenus est-il adapté à la vente de produits vidéos ? Très souvent les sites de e-commerce classiques ont une gestion de plateforme compliquée, qui n’est pas pensée pour du contenu vidéo. Il peut en découler une dispersion des fonctionnalités dans l’interface et des modules dont l’expérience utilisateur n’est pas suffisamment aboutie. 

Pour simplifier la navigation, il est important de regrouper par thèmes logiques les différents onglets du panneau d’administration (gestion vidéo, gestion des utilisateurs, suivi des abonnements, ...), de supprimer les fonctionnalités inutiles et d'améliorer l'interface (UX et UI) afin d'accroître l'efficacité de la gestion par les équipes. 

  • Statistiques de visionnage 

Les statistiques vidéo sont essentielles pour permettre la collecte, l'analyse et l'interprétation des données de streaming. Connaître son audience est primordial pour pouvoir lui adresser un message pertinent et ciblé et orienter sa production/acquisition de contenu. Des bugs d’affichage et des données brut difficile à exploiter freinent l’efficacité des vos équipes marketing. 

Croiser les statistiques vidéo avec le CRM et le catalogue permet d’obtenir un historique de visionnage par utilisateur et par contenu,, de pouvoir transférer des informations aux ayants-droits ou encore connaître les meilleurs titres et ceux qui n’ont pas de succès auprès des utilisateurs pour adapter son catalogue.

De plus, avoir une connaissance sur votre diffusion est vitale, car l'un des principaux coûts résultant d’une plateforme de streaming est l’utilisation de la bande passante par les utilisateurs. Il est de rigueur de pouvoir limiter un nombre maximal de vues par utilisateur et une limitation multi-écran pour le même compte client. 

  • Infrastructure technique

Toute plateforme de streaming doit être hébergée et cela induit des coûts d’hébergement mensuels à ne pas négliger (les serveurs, les base de données, la préproduction, le NAS…). Si vos ressources serveurs sont surdimensionnées et ne s’adaptent pas au trafic du service vidéo, cela ne sera pas viable dans le temps. 

Par ailleurs, il faut être intransigeant sur le choix du service vidéo. Ce dernier, incluant notamment le transcodage, le stockage, la diffusion et les licences DRM, doit être scalable pour l’évolution de votre service de VOD. La qualité de la diffusion vidéo fidélisera les utilisateurs toujours à la recherche d’une expérience fluide lors du visionnage de son contenu. Une plateforme vidéo qui vous coûte plus cher que ce qu’elle ne vous rapporte, n’est pas pérenne. 

Il faut être prudent de ne pas accumuler de dette technique. L’audit peut permettre de relever des failles importantes : code source obsolète et hétérogène dû à la multiplicité des partenaires techniques, maintenance complexe des applications avec des bugs permanents non corrigés, évolution fonctionnelle limitée, problèmes de sécurité, absence de documentation technique...etc.

La migration vers une solution SaaS telle que Kinow permet de limiter les coûts techniques et de bénéficier d’une infrastructure scalable et d’une solution à la pointe du marché. Le budget ainsi économisé pourra être réinvesti dans l'acquisition de contenu et le marketing.

  • Interconnexion

Pour pouvoir s’adapter aux évolutions fonctionnelles des services de streaming et aux demandes des utilisateurs, il est vital de proposer une solution qui puisse s’interconnecter à des applications tierces.

  

L’absence d’API peut induire de nombreux blocages dans le temps. Aucune possibilités de développement d’applications tierces (mobile, Smart TV, STB), aucune opérations automatisées possible (imports, exports), aucune possibilité d'intégration sur des sites tiers (tels que des plateformes de partenaires multimédias), aucune synchronisation avec des outils tiers (via SSO, CRM, automatisation marketing, comptabilité). 

Si la plateforme souhaite s’internationaliser, il faudrait alors réaliser une double maintenance des applications comme pour l’évolution fonctionnelle, pour chaque pays dans lequel la plateforme serait disponible. 

Pour répondre à ces problèmes diverses : gérer des montées en charges de trafic, développer une application mobile, augmenter la visibilité de la plateforme et améliorer son chiffre d’affaire, l’intégration d’une API et le développement d’applications utilisant le même back office permettra notamment de gérer différents pays. 

Amélioration de l’existant

Dans notre exemple, cet audit a permis de définir 3 objectifs

  • Réduire les coûts techniques jusqu’à 50%
  • Gagner du temps au quotidien sur la gestion de la plateforme avec de meilleurs outils et une technologie scalable
  • Améliorer l’expérience utilisateur lors de son parcours sur le service de streaming

Un service évolutif permet de répondre aux demandes futures : développements de nouveaux moyens de monétisations via différents canaux (mobile, smart TV, STB apps), proposer certains contenu vidéo sur des sites tiers, internationaliser le site pour d’autres pays, proposer un nouveau lecteur vidéo...


En conclusion

Les équipes développant des solutions SaaS telles que Kinow ont l’expertise technique pour répondre à un audit de plateforme vidéo et apporter des réponses concrètes aux failles structurelles. Si le résultat de l’étude implique un changement de fournisseur, s’ajoute alors une deuxième étape : la migration des données (vidéos, contenus, comptes clients…), le redesign de l’identité graphique en terme d’UX et d’UI et l’intégration des API. 

Retrouvez prochainement notre article sur “Fournisseur technique : migration d’un service de streaming”. 

Vous souhaitez déployer ou améliorer votre service de streaming ? Nous vous accompagnons dans la réalisation d’un audit technique complet. Contactez nos experts !

*Source : Le CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée)