Stripe & SCA : une nouvelle régulation Européenne

29/10/2019

La solution Kinow propose différents modules de paiement pour répondre aux besoins de ses clients et de leurs services de streaming. En 2014, Kinow a intégré Stripe pour permettre la monétisation des contenus vidéo, par achat à l’acte (TVOD) ou par abonnement (SVOD) au travers de plateformes de streaming.

Depuis 2019, Kinow est un partenaire vérifié de Stripe avec support du SCA (Strong Customer Identification). Il s’agit d’une nouvelle demande de régulation Européenne pour réduire la fraude et pour rendre les paiements en ligne plus sécurisés.  Concrètement, il s’agit notamment de demander des authentifications additionnelles aux clients lors d’achats en ligne. 

Le module de paiement Stripe est utilisé par la majorité des clients Kinow pour procéder aux paiements sécurisés sur leurs plateformes pour le renouvellement  automatique des abonnements et l’achat des vidéos en ligne. Après validation du paiement, des accès vidéo sont alors générés autorisant le visionnage des films

La réussite des transactions bancaires sécurisées est indispensable pour la pérennité des sites et la satisfaction des utilisateurs. 

1. Les paiements européens évoluent

Depuis le 14 septembre 2019, la directive européenne DSP2 exige une authentification forte du client, aussi appelée Strong Customer Authentication (SCA) pour de nombreux paiements en ligne. Pour éviter que leurs transactions ne soient refusées, les entreprises doivent créer une étape supplémentaire d'authentification pour les paiements en ligne par carte, ou appliquer des exemptions spécifiques à certaines transactions.

2. Conformité du module Stripe avec la SCA

Les solutions comme Kinow utilisant Stripe et techniquement prêtes pour la SCA, permettent de créer des flux de paiement conformes aux exigences de la SCA et aux exemptions qui s'appliquent, contribuant ainsi à protéger le taux de conversion des transactions

  • Protocole 3D secure 2 : lorsqu’une demande de paiement est initiée par un client, Stripe détecte si une authentification est nécessaire. Si c'est le cas, le module de paiement utilise 3D Secure 2 pour authentifier le client à l'aide d'un code unique ou d'une identité biométrique, selon les exigences de sa banque. Lorsque l'identité d'un client a été confirmée grâce à 3D Secure, la carte peut alors être débitée. 

  • Eviter la fraude : Stripe Radar utilise des outils de machine learning pour réduire les taux de fraude sur l'ensemble du réseau Stripe, permettant à l’entreprise de bénéficier de plus d'exemptions. En détectant ces fraudes, Stripe peut les bloquer grâce à un modèle de machine learning qui exploite les données de millions d'entreprises dans le monde. Par ailleurs, Stripe aide à distinguer les fraudeurs des clients légitimes et à appliquer la procédure Dynamic 3D Secure aux paiements à haut risque. Les algorithmes de Radar s’adaptent rapidement aux mécanismes de fraudes qui évoluent et aux spécificités de l’entreprise. 

                                                       

  • Processus d’abonnement intégré : pour les entreprises qui acceptent des paiements récurrents, Stripe Billing identifie quels paiements nécessitent une authentification et peut même envoyer un e-mail à un abonné lorsqu'une authentification supplémentaire est requise (3D Secure 2). En effet, les banques refuseront les paiements récurrents nécessitant une authentification forte du client à moins que les clients ne s'authentifient. 

Pour éviter un taux de churn élevé avec des désinscriptions inutiles sur sa plateforme de vidéo à la demande, il est primordial de choisir une solution SaaS ayant intégré des moyens de paiement fiables et sécurisés. 

Vous avez un projet de monétisation vidéo ? Parlons-en